Accueil   Orthophonie et médias   La FNO sur Facebook   La FNO sur Twitter
 
♦ Suivre la FNO sur Facebook

♦ Recommander le site

 
♦ Suivre la FNO sur Twitter
♦ Recommander le site

Assises de l’orthophonie 2017-18 : questionnaire à l’ensemble des orthophonistes

Cher/es collègues,

Lors des Assises 2014-15, votre participation au questionnaire en ligne, aux 76 sessions locales et/ou à la journée nationale des assises de l’orthophonie a permis à la Fédération Nationale des Orthophonistes (FNO) de prendre en compte vos réflexions et d'intégrer de nouvelles propositions dans le Texte d’Orientation adopté au congrès de Lyon pour son action syndicale de 2016 à 2019. Ce texte trace le projet de la Fédération à court et à moyen terme (cliquez ici pour le lire).

La FNO renouvelle cette démarche exigeante de consultation nationale de tous les orthophonistes pour poursuivre la défense et la construction de l’orthophonie de demain… Nous vous invitons à poursuivre l’élaboration des orientations dont la mise en œuvre permettra de dessiner les perspectives de notre profession. La FNO étant le seul syndicat représentatif des orthophonistes, elle a le devoir et la responsabilité de connaître les opinions et de porter les attentes du plus grand nombre. Les adhérents de la FNO, par leur soutien actif, renforcent l’efficacité et la pérennité des actions menées par la Fédération. Tous ensemble, nous défendons les valeurs et l’avenir de notre profession.

Pour préparer au mieux les réunions régionales et départementales prévues en 2017-18, nous proposons à tous les orthophonistes, quel que soit leur mode d’exercice, un questionnaire à remplir en ligne.

Nous vous remercions du temps que vous consacrerez à ce questionnaire et nous vous attendons nombreux à ces rendez-vous professionnels incontournables. Ces échanges aboutiront à la construction d’un projet collectif pour l’orthophonie de demain, au plus près de l’identité de notre profession.

L'équipe fédérale de la FNO

Attention : une fois le questionnaire rempli, n’oubliez pas de le valider en appuyant sur le bouton vert à cet effet en bas de page. A défaut, vos réponses ne seront pas prises en compte. Une fois vos réponses validées, un message de confirmation apparaitra.

  • IDENTITÉ

  • Afficher/Cacher Âge : * Une response est obligatoire
  • Afficher/Cacher Sexe : * Une response est obligatoire
  • Afficher/Cacher Département d’exercice :
    Indiquez le numéro de votre département sur 2 chiffres (ou 3 pour les DOM). Exemple : pour la Savoie, indiquez : 73
  • Afficher/Cacher Vous exercez : * Une response est obligatoire
      Oui Non
    En zone rurale
    En zone péri-urbaine
    En zone urbaine
  • Afficher/Cacher Année d'obtention du diplôme : * Une response est obligatoire
    Entrez l'année d'obtention sur 4 chiffres. Exemple : 1973 (ou 2007)
  • Afficher/Cacher Centre de formation dans lequel vous avez obtenu votre diplôme : * Une response est obligatoire
  • Afficher/Cacher Mode d'exercice : * Une response est obligatoire
    Si vous avez plusieurs types d’exercice, indiquez pour chacun selon votre situation :
      Oui Non
    Libéral titulaire
    Libéral collaborateur/trice
    Libéral remplaçant(e)
    Salarié
  • Ce questionnaire a pour objectif d’évaluer le ressenti des orthophonistes, sur différentes problématiques. Aussi, nous vous proposons de cocher la case qui paraît la plus adaptée en termes de degré de certitude. Chaque assertion est à examiner de votre point de vue et non comme dans un questionnaire de connaissance.

    Vous ne pouvez choisir qu’une réponse pour chaque item.

  • Afficher/Cacher EXERCICE PROFESSIONNEL * Une response est obligatoire
    Une seule réponse par item
      Tout à fait d’accord D'accord Ni en désaccord ni d’accord Pas d’accord Pas du tout d’accord Non concerné(e)
    Les orthophonistes risquent d’être remplacés à terme par d’autres professionnels des secteurs sanitaire, pédagogique ou social.
    Les difficultés d’accès aux soins orthophoniques font courir des risques sérieux à la population.
    Des pressions de plus en plus fortes s’exercent sur mon exercice libéral.
    La disparition de l’orthophonie hospitalière risque de provoquer à terme l’éclatement de notre profession d’orthophoniste avec redistribution du champ de compétences actuel à plusieurs professions.
    Répondre aux sollicitations des familles dans le cadre de la constitution de dossier pour des instances extérieures (tiers-temps,…) est une des missions des orthophonistes
    L’accueil des proches du patient pendant les séances est une option à retenir à chaque fois que cela est possible.
    L’intervention au domicile du patient est une richesse qui permet de mieux impliquer les aidants.
    Le fait de disposer d’un bureau indépendant quand on exerce en collaboration est très important.
    La mise à disposition d’un bureau indépendant quand on a un collaborateur est très important.
    Je me sens concerné(e) par les infections liées aux soins et prends des précautions.
    Je me sens concerné(e) par les mesures de sécurité concernant l'accueil des patients (locaux, information salle d'attente, etc.)
    Si les salaires des orthophonistes étaient adaptés à notre niveau de compétence et de responsabilité, je privilégierais un exercice salarié.
    Si les salaires des orthophonistes étaient adaptés à notre niveau de compétence et de responsabilité, je privilégierais un exercice mixte.
  • Afficher/Cacher ÉVALUATION DES PRATIQUES PROFESSIONNELLES * Une response est obligatoire
    Une seule réponse par item
      Tout à fait d’accord D'accord Ni en désaccord ni d’accord Pas d’accord Pas du tout d’accord Non concerné(e)
    L’évaluation de ma pratique professionnelle permet d’améliorer la qualité des soins que je délivre.
    L’amélioration de ma pratique professionnelle est importante pour la qualité des soins que je prodigue.
    La formation continue fait partie des outils permettant d’améliorer ma pratique professionnelle.
  • Afficher/Cacher INTERPROFESSIONNALITÉ * Une response est obligatoire
    Une réponse par item
      Tout à fait d’accord D'accord Ni en désaccord ni d’accord Pas d’accord Pas du tout d’accord Non concerné(e)
    La coordination avec les autres professionnels des secteurs sanitaire, social, scolaire ou professionnel permet de proposer une intervention orthophonique plus cohérente et adaptée.
    Le bilan de certains professionnels (médecins spécialistes, psychologues spécialisés en neuropsychologie, enseignants spécialisés, gestionnaires de cas,…) permet parfois de se passer du bilan orthophonique.
    Il y a plus d’avantages que d’inconvénients à exercer en Maison de Santé Pluriprofessionnelle qu’en groupe monoprofessionnel ou en exercice isolé.
  • Afficher/Cacher DÉMOGRAPHIE PROFESSIONNELLE * Une response est obligatoire
      Tout à fait d’accord D’accord Ni en désaccord ni d’accord Pas d’accord Pas du tout d’accord Non concerné(e)
    Il est plus facile de trouver un(e) remplaçant(e)/collaborateur-trice/associé(e) quand on exerce à côté d’un Centre de Formation Universitaire en Orthophonie.
    Il est plus facile de trouver un remplaçant quand on est maître de stage.
    Le nombre d’orthophonistes dans mon quartier/ma ville/mon village est adapté.
    Certains de mes patients ont plus d’une demi-heure de trajet pour venir consulter.
    J’ai plus d’1/4h de trajet pour aller voir certains de mes patients à domicile.
  • Afficher/Cacher VIE SYNDICALE ET PROFESSIONNELLE * Une response est obligatoire
    Une réponse par item
      Tout à fait d’accord D’accord Ni en désaccord ni d’accord Pas d’accord Pas du tout d’accord Non concerné(e)
    Je suis satisfait(e) des actions menées par la FNO.
    Je suis satisfait(e) des services proposés par la FNO.
    Je suis satisfait(e) des actions menées par mon syndicat régional.
    Je suis satisfait(e) des services proposés par mon syndicat régional.
    Je suis satisfait(e) des actions menées par mon syndicat départemental.
    Je suis satisfait(e) des services proposés par mon syndicat départemental.
    En cas de souci avec une caisse d'assurance maladie ou dans mon exercice conventionné, je sais comment prendre contact avec les commissaires paritaires de mon département.
    Les relations avec ma C.P.A.M. sont satisfaisantes.
    Les relations avec l’URSSAF de mon secteur sont satisfaisantes.
    Les orthophonistes ont besoin d’une instance disciplinaire.
    Je connais les champs d'action respectifs du syndicat professionnel, de l'URPS et de la ou des associations de prévention de ma région.